Vallée de Chamonix : la pratique du wingsuit bientôt de nouveau autorisée ?

Publié par Aurélie Crouvisier - -

Suite à l'accident qui a coûté la vie à un jeune wingsuiteur il y a un an à Chamonix, le wingsuit avait été interdit dans la vallée. Mairie et pratiquants tentent aujourd'hui de trouver des solutions pour limiter les risques et peut-être lever les interdictions.


Verrons-nous bientôt de nouveau des hommes voler dans nos cieux ?

Depuis plus d’un an le wingsuit, ce sport de l’extrême consistant à sauter dans le vide avec une combinaison ailée est interdit dans la vallée.

L’année dernière en effet, un jeune homme s’était tué lors de son atterrissage à Chamonix, percutant un immeuble du centre-ville.

Afin de cadrer un minimum la pratique et d'éviter ce genre d'accidents, mairie et wingsuiteurs sont actuellement en pleine discussion.

Jean-Louis Verdier, adjoint à la mairie de Chamonix en charge de la montagne nous explique les objectifs de ces échanges.

mp3

Conscients de la nécessité de trouver des solutions pour limiter les risques, les wingsuiteurs font part de leurs propositions.


Rodolphe Cassan, le président de l’association de paralpinisme nous en fait part.


mp3

2000 wingsuiteurs sautaient tous les ans depuis le pic du Brévent. La réouverture des sites tarde à venir. Jean-Louis Verdier nous explique pourquoi.


mp3

Petit rappel qui peut donner le tournis : lorsqu’ils sautent dans le vide, les wingsuiteurs peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à 150 km/h.


 

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles