Ski alpin : on en sait plus sur la mort de David Poisson

Publié par Aurélie Crouvisier - -

Suite à la chute mortelle du skieur français David Poisson ce lundi à l'entraînement au Canada, des précisions ont été apportées quant aux circonstances de son décès.


On en sait plus désormais sur la mort de David Poisson. Le skieur de l’équipe de France décédé lundi au Canada après une chute à l’entraînement aurait, d’après la Fédération française de ski, perdu un ski et percuté un arbre après avoir traversé les filets de sécurité.


Cette terrible nouvelle a secoué le monde du ski. Depuis, les hommages se succèdent. Antoine Dénériaz, champion olympique de descente en 2006 à Turin le connaissait particulièrement bien. Les deux athlètes ont évolué ensemble en équipe de France pendant quelques années. L’un comme l’autre connaissaient les risques de la discipline.


mp3

La sécurité sur la piste  était-elle suffisante ? En tous les cas, la question se pose. Les filets de sécurité installés le long de la piste n’ont pas suffit à enrayer sa chute.


En compétition, l’accident aurait pu avoir une issue plus heureuse car les normes de sécurité sont plus drastiques qu’à l’entraînement, comme nous explique Antoine Dénériaz.


mp3

David Poisson était âgé de 35 ans. Le skieur de Peisey-Nancroix en Savoie avait remporté une médaille de bronze en descente lors des championnats du monde en 2013 à Schladming.


Avec le groupe vitesse de l'équipe de France, il préparait dans la station de Nakiska la reprise de la saison prévue début décembre avec l'étape de Coupe du monde à Lake Louise (Canada).

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles