Saint-Jeoire : un Nid, les mineurs isolés tentent de se reconstruire

Publié par La Rédaction Montblanclive - -
C’est aujourd’hui la journée internationale des droits de l’enfant.

En France, beaucoup d’associations et de structures permettent aux mineurs de faire valoir leurs droits et de se protéger.

Les services de l’État sont notamment chargés de s'occuper des mineurs isolés étrangers. La Haute-Savoie en a accueilli 90 en 2015, plus de 300 en 2018.

A Saint-Jeoire, le centre d’hébergement le Nid en accueille une dizaine, au passé parfois très lourd.

Samuel Athanase est l’un des responsables du site.

Samuel Athanase 

Contrairement aux idées reçues, ces mineurs isolés ont une très grande envie de s’intégrer, comme l'explique Samuel Athanase.

Samuel Athanase 

Mais cette volonté d’intégration se heurte de plus en plus au durcissement des règles administratives pour obtenir une régularisation.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles