Saint Gervais : des nouvelles du glacier de Tête Rousse

Publié par La Rédaction Montblanclive - -
Toujours autant de questions et d'inquiétude autour des poches d’eau du glacier.

Le mois dernier, le maire de Saint Gervais s’exprimait dans un communiqué, pour relancer le dossier de ces poches cachées sous la glace, qui contiennent 40 000 mètres cubes d’eau, et pourraient, en cas de rupture, déferler dans la vallée.

Jean-Marc Peillex reprochait notamment au SM3A, le syndicat chargé de l’entretien et de la surveillance de l’Arve et ses affluents, de ne pas avoir fait de travaux…

Voilà ce que disait le maire de Saint Gervais :

ITC Jean-Marc PEILLEX PIF - Glacier tête Rousse SM3A 

De son côté, le SM3A confirme être sur le coup ! Le syndicat s’est engagé au près de la Communauté de Communes de prendre en charge, sa compétence GéMAPI, « Gestion du risque d’inondation protection des milieux aquatiques ». Dans ce cadre, le Président du SM3A Bruno FOREL, affirme que les choses avancent.

ITC Bruno FOREL PAF - Glacier tête Rousse SM3A 

Dans le détail, les études de faisabilité ont été réalisées explique Bruno FOREL le Président du SM3A, qui nous parle des travaux envisagés.

ITC Bruno FOREL 1 - Glacier tête Rousse SM3A


En sachant que le SM3A a de nombreux autres dossiers en cours à traiter sur le territoire !

ITC Bruno FOREL 2 - Glacier tête Rousse SM3A

Une réunion au glacier de Tête Rousse, est prévue d’ici la fin de ce mois de mai, en présence de la Préfecture de Haute-Savoie, de la Communauté de communes du pays du Mont Blanc, et du maire de Saint Gervais, pour faire le point sur le chantier.

La somme des travaux en jeu serait de l’ordre de 4 à 5 millions d’euros, estime le SM3A.

Les premiers coups de pelles pourraient être donnés en 2020.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles