Pays de Savoie : les éleveurs espèrent une reconnaissance de calamité agricole

Publié par La Rédaction Montblanclive - -

Les éleveurs des Pays de Savoie se souviendront de cette année 2018...

A cause de la sécheresse, ils enregistrent des pertes de 30 à 40 % de leur fourrage. Résultat : ils ont dû en acheter ou se procurer des compléments alimentaires pour nourrir leurs bêtes. Un surcoût important, qui peut attendre les 40 000 euros pour une exploitation.
Pour soulager un peu leur trésorerie, une demande de reconnaissance de calamité agricole a été faite par la chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc. Christophe Léger en est le premier vice-président :
 
ITA Christophe Léger 3 – Dossier calamité agricole (39’’) 
Mais tous les éleveurs des Pays de Savoie ne sont pas touchés de la même manière : les exploitations en altitude ont mieux résisté. Les détails de Christophe Léger
 
 
La chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc espère que cette reconnaissance en calamité agricole permettra le déblocage de 2 à 3 millions d’euros. En attendant, la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé le déblocage d’une enveloppe exceptionnelle de 15 millions d’euros pour les éleveurs touchés par cette sécheresse.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles