Massif du Mont-Blanc : les abus continuent, le maire de Saint-Gervais en appelle à Emmanuel Macron

Publié par La Rédaction Montblanclive -

Jean-Marc Peillex en appelle à Emmanuel Macron.

Le maire de Saint-Gervais demande au chef de l’État de durcir les sanctions à l’égard de ce qu’il appelle les « hurluberlus », ceux qui ont des comportements indécents dans le massif du Mont-Blanc.

"Monsieur le Président, s’occuper des incendies de forêts en Amazonie c’est très bien, ignorer ce qui se passe sur le Mont-Blanc et laisser perdurer l’irrespect ce n’est pas tolérable" lui a-t-il écrit.

Un geste motivé par deux nouveaux abus, ce week-end.

Samedi, un ancien militaire britannique est monté avec son rameur, qu’il a installé pour une petite session en altitude. Engin qu’il a ensuite abandonné à l’abri Vallot, à 4 362 mètres de haut.

Quelques heures plus tard, c’est un alpiniste allemand qui a entrepris l’ascension avec son chien. L’animal est redescendu les pattes ensanglantées.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles