Haute-Savoie : progressivement, le loup s'installe, les attaques de troupeaux augmentent

Publié par La Rédaction Montblanclive - -

Il a fait l’année dernière plus de 12 000 victimes en France. Avec le retour des troupeaux dans les alpages, le loup a de quoi faire.

La Haute-Savoie est relativement épargnée, mais les chiffres des recensements sont en hausse : six animaux sont désormais installés dans le Chablais et les Aravis de manière permanente.

Depuis le début de l'année, 22 attaques ont été recensées. Elles ont fait 64 victimes.

Donovan est un berger venu des Alpes de Haute-Provence avec son troupeau 800 chèvres et brebis pour les faire pâturer tout l’été sur les hauts-plateaux de Chamonix. Alicia Casteras l’a rencontré.

ITC Donovan Berger 1 – Loup Haute-Savoie (46’s)

Avec l'augmentation du risque d'attaques, les éleveurs de Haute-Savoie commencent à prendre conscience du danger, et prennent leurs dispositions. Francis Charpentier est le directeur de la Direction des territoires de Haute-Savoie.

ITA Francis Charpentier 3 – Loup Haute-Savoie (46’’)

En cas d'attaque, les éleveurs peuvent prétendre à des indemnités, dont le barème vient d'être revu à la hausse. Ils peuvent également demander l'autorisation de pratiquer des tirs de défense.

Cette année, le quota de loups que les éleveurs peuvent abattre a été fixé à 90 bêtes, extensible jusqu’à 100 bêtes. C’est le double de l’année dernière.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles