Haute-Savoie : les violences conjugales en hausse de 18% en un an

Publié par La Rédaction Montblanclive -

Lutter contre les femmes victimes de coups et de blessures, c’est l’objectif du grenelle des violences conjugales qui s’est ouvert mardi et se tiendra jusqu’au 25 novembre.

En Haute-Savoie, ce phénomène prend de l’ampleur : 596 agressions ont déjà été recensées depuis le début de l’année. C’est 18 % de plus que l’année dernière à cette époque.

Et toute la population est concernée, comme l’explique Pierre Lambert, le préfet de Haute-Savoie.

ITC Pierre LAMBERT 4 - Violences conjugales HS (26’s)

La Haute-Savoie dispose de 84 places d’hébergement d’urgence pour les victimes, dont 49 pour les enfants. Trois intervenantes sociales sont également présentes dans les commissariats et gendarmeries.

Sylvia Mochet est l'une d'elle. Elle travaille au commissariat d'Annemasse.

ITC Sylvia MOCHET 3 - Violences conjugales HS (31’s)

Quand une victime de ces violences conjugales porte plainte, cela peut aller jusqu'à un procès. Dans ces cas là, quelles sont les peines encourues par un auteur de violence conjugale avérée ? Ecoutez la réponse de Véronique Denizot, procureure de la république d'Annecy.

ITC Véronique DENIZOT 2 - Violences conjugales HS (34’s)

Les trois parquets de Haute-Savoie (Bonneville, Annecy et Thonon) ont traité l'année dernière 844 affaires de violences conjugale.

Si vous êtes victime ou témoin de violence conjugale, un numéro d’appel gratuit et anonyme a été mis en place : le 3919.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles