Chamonix : atterrissage sauvage au pied du sommet du mont Blanc

Publié par La Rédaction Montblanclive - -
Un avion de tourisme s'est posé hier matin au pied du sommet du mont blanc, les passagers ainsi que le pilote l'ayant probablement quitté pour entreprendre l'ascension du Mont Blanc.

Le PGHM est intervenu pour sanctionner cette pratique qui suscite la réaction suivante d'Eric Fournier, maire de Chamonix-Mont-Blanc :

« Ce comportement inédit est proprement inadmissible : il constitue une atteinte intolérable à l'environnement de haute montagne et à toutes les mesures de protection existantes. Je salue l'intervention du PGHM qui servira, je l'espère, à dissuader quiconque de reproduire ce genre de provocation ».

Un avion de tourisme suisse, a pris la liberté hier en fin de matinée de s’arrêter au pied du sommet, à 4450 mètres d’altitude. L'avion s'est posé sur le secteur du mur de la côte, sur la face Nord du Mont Blanc. A ce moment, la section aérienne de la gendarmerie de Chamonix effectuaient un vol de surveillance en hélicoptère, avec, à bord, des secouristes du PGHM. Ces derniers sont donc intervenus. Stéphane Bozon est le commandant du PGHM de Chamonix, il nous parle de cette intervention.

ITC Stéphane BOZON 1 - Atterrissage sauvage MB(40’s)

La suite des investigations sur cette infraction déterminera des peines encourues par ces voisins suisses, bien trop aventuriers. Il pourrait s’agir d’une infraction au code de l’environnement, avec une dépose interdite de passagers pour une pratique de loisirs.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles