Annecy : le personnel des urgences toujours mobilisé après 4 mois de grève

Publié par La Rédaction Montblanclive -

Le compte n’y est pas pour les urgentistes de France.

Hier, le collectif Inter-Urgences a annoncé la poursuite de la grève, qui dure déjà depuis quatre mois. Il n'a pas été convaincu par les nouvelles mesures d’Agnès Buzyn, la ministre de la Santé. Les grévistes prévoient de manifester aujourd'hui à Paris.

Car l’enveloppe de 754 millions d’euros ne permettra pas de créer des lits, ni d’embaucher du personnel. Ce que demandaient les grévistes. Kevin Louarn est aide-soignant aux urgences de l'hôpital d'Annecy.

ITC Kevin LOUARN 1 - Grève urgences CHANGE (26‘)

Ce manque de lits dégrade la qualité des soins : en plus d'être mal accueillis, les patients sont mal suivis. Ce que déplore Kevin Louarn.

ITC Kevin LOUARN 3 - Grève urgences CHANGE (28’s)

En plus de ces ouvertures de lits, le personnel de l’hôpital d’Annecy demande une augmentation mensuelle de 300 euros. Cela permettra de compenser le gel du point d'indice, comme l'explique Kevin Louarn.

ITC Kevin LOUARN 2 - Grève urgences CHANGE (36‘s)

Pour faire entendre leurs revendications, les salariés de l'hôpital préparent une grande mobilisation à Annecy le 26 septembre. Tous les professionnels de santé sont invités à y participer.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles