Journée de l'emploi Radio Mont Blanc | Retrouvez tous les conseils de nos intervenants


Retrouvez les conseils de nos intervenants en matière d'emploi !

Conseil pour l'emploi 1: Connaissez-vous la règle des 4 fois 20 ?

La règle des 4 fois 20 vous permettra de donner une bonne première impression en entretien d’embauche ! Et comme le dit le dicton, « on n’a jamais 2 fois l’occasion de faire une bonne première impression » !

Les 20 premières secondes : soyez souriant et détendu. Soyez confiant mais pas trop. Évitez de mettre en doute ce que dit le recruteur.

Les 20 premiers gestes : la poignée de main doit être ferme, franche et brève. Ne tenez pas votre téléphone portable dans la main. Pensez à le mettre en silencieux et dans votre poche ou sac avant l’entretien.

Les 20 premiers centimètres : regardez votre interlocuteur dans les yeux. Si vous avez des difficultés à soutenir son regard, concentrez-vous sur ses sourcils. Ecoutez ce qu’il vous dit et acquiescez de temps en temps pour manifester votre attention.

Et bien-sûr :

Les 20 premiers mots : respectez les règles de politesse. Parlez de manière claire et posée, ni trop lente, ni trop rapide.

Pour tester vos connaissances sur l’entretien d’embauche, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi ENTRETIEN.

Conseil pour l'emploi 2 : Bien commencer un entretien.

Pour bien commencer un entretien, il faut bien le préparer.

Il est nécessaire d’avoir réfléchi avant l’entretien et par écrit à toutes les questions types d’un entretien d’embauche. Par exemple : présentez-vous, racontez-nous votre plus belle expérience, quelles sont vos qualités, vos défauts, comment vous voyez-vous dans 5 ans ?

La veille, allez repérer le lieu du rdv pour anticiper votre temps de trajet et ne pas arriver en retard.

Préparez tous les documents dont vous avez besoin pour ne rien oublier (votre CV, un stylo, un bloc-notes).

Relisez les mails que vous avez échangés avec le recruteur pour ne pas passer à côté d’une information qu’il vous a déjà donnée.

Choisissez une tenue vestimentaire adaptée au poste pour lequel vous vous présentez tout en choisissant des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise.

Pour plus de conseils sur l’entretien d’embauche, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi ENTRETIEN ou faites une simulation en ligne sur www.emploistore.fr

Conseil pour l'emploi 3 : L’importance de la communication non-verbale en entretien.

Qu’est-ce que la communication non-verbale ?

Ce sont tous les messages que nous faisons passer sans utiliser la parole. Comment ? Avec nos gestes, le ton de notre voix, nos choix vestimentaires, etc.

En entretien d’embauche, nous faisons passer 93% des messages par la communication non-verbale et seulement 7% par les mots. C’est comme ça, c’est humain, alors, il faut bien travailler sa communication non-verbale.

Tout d’abord, soyez souriant pour donner une image positive de vous.

Asseyez-vous bien en face du recruteur, droit sur votre chaise.

Ne croisez pas les bras. Ne mettez pas les mains dans les poches.

Ne faites pas trembler votre jambe (gardez vos 2 pieds bien posés sur le sol).

Si vous êtes reçu par plusieurs recruteurs, regardez-les tous régulièrement.

Mettez votre portable en silencieux et ne le consultez pas pendant l’entretien.

Quand vous parlez d’un sujet positif et dynamique, n’hésitez-pas à avancer légèrement le haut de votre corps afin que vos gestes accompagnent votre parole.

Bref, vos gestes expriment qui vous êtes, soyez naturel mais quand même avant tout professionnel.

Conseil pour l'emploi 4 : Quel est l’intérêt de mettre un titre sur son CV ?

On entend tout est son contraire en matière de conseil sur le CV. Ce qui compte c’est que votre CV fonctionne et vous ressemble. Comment sait-on que son CV fonctionne ? Eh bien parce qu’on décroche des entretiens.

Mais il y a un sujet sur lequel tous les experts s’accordent : il est impératif d’indiquer le titre du poste pour lequel vous candidatez. Cela permettra au recruteur de vous repérer tout de suite parmi tous les CV qu’il reçoit.

Vous pouvez ajouter sous le titre, 3 qualités qui vous caractérisent et vous démarquent des autres candidats, et qui sont en lien avec le poste bien-sûr.

Si c’est une candidature spontanée, mettez un titre quand même. Ne choisissez pas un titre trop généraliste. Essayer de cibler le poste qui vous intéresse le plus dans cette entreprise. C’est à VOUS de proposer à l’entreprise ce que vous êtes capable de faire dans son entreprise et non à lui de deviner sur quel poste il pourrait bien vous mettre !

Si vous êtes jeune débutant ou que vous vous réorientez dans un métier que vous n’avez jamais exercé, osez choisir comme titre le poste que vous visez. Cela montrera à l’entreprise que vous vous projetez sur votre futur métier et que vous avez compris ce qu’il recherche.

Pour plus de conseils sur le CV, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi CV.

Conseil pour l'emploi 5 : Savez-vous combien de temps en moyenne un recruteur passe à lire votre CV ?

30 secondes. Vous avez bien entendu : 30 secondes seulement.

Il faut donc attirer l’œil tout de suite via une jolie présentation. Les modèles ne manquent pas sur le net. Ceux disponibles sur www.pole-emploi.fr vous proposent plusieurs présentations claires et dynamiques.

Ensuite, votre CV doit comporter 2 niveaux de lecture :

  • Un niveau de lecture rapide : NOM, TITRE, Quelques compétences qui ressortent en caractères gras.
  • Un niveau de lecture détaillé mais quand même aéré et structuré.
    Ce qui compte ce sont vos COMPÉTENCES ! Un CV qui ne détaille que des dates, des intitulés de poste et des entreprises, on appelle ça un CV « muet ». Eh oui, votre CV doit PARLER au recruteur ! Et ce qui lui parle le plus, c’est ce que vous savez faire concrètement et que vous allez pouvoir faire dans SON entreprise. Soyez donc clair, précis et attractif. Le recruteur ne doit pas avoir à deviner ce que vous savez faire, c’est à vous de le lui dire explicitement, et donc de le lui ECRIRE. Car vous ne serez pas à côté de lui pour lui traduire votre CV au moment où il le lira. C’est votre CV qui parle pour vous.
Pour plus de conseils sur le CV, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi CV.

Conseil pour l'emploi 6 : Avez-vous pensé à soigner votre e-réputation ?

Mais qu’est-ce que la e-réputation ?

C’est l’image que vous donnez de vous sur les réseaux sociaux et internet en général. Cette image n’est pas QUE personnelle, elle a aussi des impacts professionnels, d’autant plus qu’internet a la mémoire longue !

En effet, 84% des recruteurs déclarent rechercher sur internet des informations sur les candidats qui ont postulé chez eux. Et 20% ont déjà écarté un candidat suite à des contenus jugés négatifs.

Faîtes donc bien la différence entre votre profil PERSO, qui ne doit être accessible qu’à vos proches et sur lequel vous êtes libre d’être qui vous êtes. Et créez-vous un profil PRO, dont vous devez soigner la communication dans le cadre de votre recherche d’emploi.

Pensez également à vous créer une adresse mail dite professionnelle de type « prénom.nom@etc. » et éviter de communiquer aux entreprises une adresse mail trop personnelle de type « choupinette74 », trop compliquée de type « mpx74610 » ou trop liée à l’une de vos passions ou activités « roidelabiere74 ».

Pour plus de conseils sur le CV, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi CV.

Conseil pour l'emploi 7 : Faut-il répondre à la fameuse question « quels sont vos qualités et vos défauts ? »

OUI. Montrez que vous vous connaissez bien.

Choisissez une qualité professionnelle bien-sûr, et qui s’adapte le mieux possible à l’emploi proposé. Par exemple : « rigoureux » pour un poste en contrôle qualité, ou « adaptable » pour un poste qui demande beaucoup de polyvalence.

Côté défaut, je vous déconseille de dire que vous n’en avez pas, ce serait prétentieux... Ne rentrez pas non plus dans une auto-analyse trop personnelle et négative. Trouvez un axe d’amélioration professionnelle et dites que vous avez d’ailleurs commencer à travailler dessus. Cela montrera au recruteur que vous êtes prêt à entendre la critique et à travailler sur vous-même pour vous améliorer.

Enfin, ne pensez-pas que cette question apporte juste un petit plus dans l’entretien ?

Non, c’est une question centrale. En effet, un recruteur embauche avant tout une personne, avec certes des compétences mais aussi une personnalité qui matche (ou pas) avec lui, son équipe, ses valeurs, son entreprise, ses clients.

Soyez donc franc mais stratège !

Pour plus de conseils sur le CV, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi CV.

Conseil pour l'emploi 8 : Que faire APRÉS l’entretien d’embauche ?

Eh oui, tout ne s’arrête pas à la minute où se termine l’entretien. Il y a encore une étape, qui peut être DÉCISIVE pour décrocher le poste ! Ça s’appelle la RELANCE. Et là, il faut être subtil… N’oubliez pas que votre objectif n’est pas juste d’avoir une réponse, mais une réponse PO-SI-TI-VE.

Alors comment faire ?

Tout d’abord, le lendemain, remercier le recruteur par mail de vous avoir reçu ; et exprimez en une phrase en quoi votre échange a confirmé votre motivation pour ce poste. Ne refaites pas tout l’entretien en rajoutant « j’ai oublié de vous dire ceci ou cela… »

Relancez par mail ou téléphone, mais attention... Pas avant une semaine! Le recruteur a un choix lourd de conséquence à faire, il a donc besoin de temps pour se décider, c’est tout naturel, et même si le recrutement est urgent.

Et quand vous relancez, l’objectif est de faire une dernière fois la différence, en montrant que votre motivation se maintient dans la durée, et pas de contester au final le choix négatif du recruteur. Car il se peut que le candidat retenu ne fasse finalement pas l’affaire et que le recruteur rappelle son second choix, et peut-être vous !

Conseil pour l'emploi 9 : A quoi sert le CV ?

Beaucoup pensent que le CV sert à être embauché. Eh bien c’est FAUX !

Dans le processus de recrutement, le CV ne sert qu’à décrocher un entretien d’embauche. Et, vous voyez bien que c’est primordial car, si vous n’avez pas la chance d’être reçu en entretien, vous n’aurez jamais la possibilité de convaincre.

Vous devez donc construire votre CV pour atteindre cet unique objectif : décrocher un entretien, décrocher un entretien, décrocher un entretien… Il ne faut donc pas TOUT dire dans son CV, juste ce qu’il faut pour attirer l’attention, faire la différence, donner envie au recruteur de vous rencontrer VOUS et pas un autre candidat. C’est une sorte de teasing, de mise en bouche, donc c’est court.

Imaginez-vous 3 piles :

Celle des NON, celle des OUI, celle des PEUT-ETRE.

Un seul objectif pour vous, tomber dans la pile des OUI, et si possible sur le dessus de la pile. En effet, un recruteur ne reçoit pas tous les candidats qui lui ont envoyé son CV. Selon son agenda, parfois chargé si c’est le chef d’entreprise ou le responsable d’équipe, il ne pourra donner que 3, 4 ou 5 rendez-vous.

Votre CV ne doit donc laisser aucune place à l’hésitation dans ce choix cornélien !

Pour plus de conseils sur le CV, téléchargez gratuitement l’appli mobile Pôle emploi CV.

Conseil pour l'emploi 10 : Lettre de motivation ou pas ?

Avec le développement des candidatures par mail, SMS, via des plateformes en ligne, le recrutement s’est focalisé encore plus sur le CV.

Et la lettre de motivation dans tout ça ?

Eh bien, elle est souvent optionnelle. Beaucoup de recruteurs se contentent du CV pour PRÉSÉLECTIONNER les candidats, et ils évaluent la motivation dans un second temps, lors de l’entretien. Dans tous les cas, ne vous embêtez pas à rédiger une lettre de motivation manuscrite. Quasiment plus aucune entreprise ne fait d’étude graphologique.

Par contre, si vous décidez de faire une lettre de motivation ou qu’elle vous est expressément demandée par le recruteur, il faut la soigner.

Quelques conseils :

Pas trop longue. Ne pas répéter tout ce que vous avez déjà dit dans votre CV. En effet, votre lettre de motivation COMPLÈTE votre CV. Le CV détaille votre parcours et la lettre de motivation met en lumière qui vous êtes.

Dernier petit conseil : la plupart des candidatures étant aujourd’hui transmises par mail, vous devez impérativement soigner ce mail d’accompagnement.

  • Objet clair : candidature au poste de …
  • Donner un titre professionnel et compréhensible à votre CV, que vous mettez en pièce jointe, par exemple : « CV décolleteur Jules MARTIN »
  • Mettez une petite phrase d’accompagnement en respectant les formules de politesse et rappelant vos coordonnées téléphonique et nom+prénom.

 

X