VTT en montagne : les plus beaux itinéraires de France

Publié par La Rédaction Montblanclive - -

La France a pour avantage d'avoir des sommets montagneux aussi utiles pour les stations de ski en hiver que pour le VTT et la randonnée en été. Les itinéraires se multiplient, et il ne s’agit pas seulement que de descentes. Vous pouvez ainsi faire de la randonnée ou de l’enduro à travers les domaines des stations, sur des itinéraires VTT balisés. Voici la sélection de MontBlancLive pour profiter des plus beaux itinéraires en VTT en France.

 

La descente enduro du Senmoz

Assez facile, cet itinéraire part du sommet du Senmoz, au niveau du restaurant “Les Rochers Blancs”. Il est possible de prendre un bus qui vous monte au sommet du Senmoz. Une descente un peu technique au début file rapidement dans les sous bois, pendant une vingtaine de kilomètres. Vous finissez cet itinéraire aux abords du lac d’Annecy et pouvez pousser jusqu’au centre ville afin de rejoindre le point de départ.

Les Bikettes des Saisies

Si vous êtes plus expérimenté, vous pouvez tenter le parcours enduro des “Bikettes” aux Saisies. A partir du Mont Bisanne des Saisies, quasiment huit kilomètres de descente vous attendent jusqu’à Villard-sur-Doron, sur 1300 m de dénivelé négatif. Cet itinéraire traverse la vallée du Beaufortain par la forêt, sur des single tracks tortueux.

Aussois - Mont Cenis

Si vous êtes à la recherche d’un défi, cette boucle de cross country vous attend pour vous en mettre plein la vue et plein les jambes. Au départ d’Aussois, vous descendez dans la vallée par le village de Bramans puis continuez par Termignon et le sentier “du petit bonheur”. Le col du Mont Cenis se fait par le bitume, puis en se rapprochant du lac du Mont Cenis la route devient plus caillouteuse. Les efforts fournis sont alors récompensés par une très belle descente technique qui vous ramènera jusqu’à Bramans, puis Aussois.
 

Méribel - Courchevel par le Col de la Loze

Voici un parcours enduro assez long et plutôt difficile, récompensé par des vues époustouflantes. De Méribel, deux passages en télécabines vous montent jusqu’au Pas du Lac, puis vous continuez par vous-même jusqu’au col de Loze. De là commence une descente à travers tout Courchevel, puis jusqu’au Praz par un sentier balcon à travers la forêt. Ensuite, la portion en télécabine de la Tania vous permettra de reprendre votre souffle avant de descendre jusqu’à Méribel.
 

La Grave en Freeride

La très récente King Stone Road est une belle façon de voir la Meije et l’Oisans, tout en travaillant sa technique. Quarante cinq minutes de remontée mécanique sont nécessaires pour atteindre le départ à 3200 m. Profitez de la vue de tout l’Oisans jusqu’aux glaciers de la Meije ! Puis entamez les 1800 m de descente très ardue et éprouvante. Ce parcours est réservé aux vététistes confirmés.

Le Diable des 2 Alpes

Plusieurs itinéraires VTT couvrant les goûts et les aptitudes de chacun recouvrent le domaine des 2 Alpes en été. Pour les plus coriaces, essayez la piste 666 ! Vous ne serez pas déçu des quelques vingt kilomètres de descente jusqu’au village de Venosc. Depuis le Diable à 2400 m d’altitude, vous dévalez 1500 m de dénivelé dans le massif des Ecrins.
 

Les Angles des Pyrénées

Deux itinéraires d’enduro s’effectuent en famille à partir de la station des Angles. Vous traverserez la vallée des Pyrénées Catalanes en partant du plateau boisé du Capcir. Au choix, les itinéraires “Vallée de Soula” et “Sources de l’Aude” vous permettront d’allier descente et découverte du paysage catalan et de sa faune.
 

Les volcans d’Auvergne

Les flancs des volcans auvergnats sont une bonne alternative aux Alpes. Plusieurs itinéraires de VTT sont disponibles, de la descente de pistes aux single tracks comme le Plomb du Cantal. Vous pouvez également faire la descente de la voie romaine, plus difficile mais accessible.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles