A la découverte du lac Titicaca

- -
Crédits photo : Pixabay - Wikipedia

Incontournable de l'Amérique du Sud, plus haut lac navigable du monde*, le Lac Titicaca est traversé par la frontière entre le Pérou et la Bolivie. Situé à 3812m d'altitude, ce lac de la Cordillère des Andes mesure 190km de long et couvre 8340 km². Un lac empli d'histoire, une destination incontournable à découvrir pour des souvenirs mémorables. Suivez-nous.

Situation Géographique du Lac Titicaca

Lac Titicaca Pérou

Plus grand lac d'Amérique du Sud par son volume d'eau ainsi qu'en longueur, le lac Titicaca est néanmoins le second par sa superficie après le Lac Maracaibo. *Le Lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde par les navires commerciaux de grande taille.
Le lac s'étend sur environ 8562 km². Environ 56% de son territoire appartienne au Pérou, les 44% restant à la Bolivie. Long de 190 km, le Lac Titicaca est large de 80km et possède une profondeur moyenne de 107m (profondeur max. 327m).
Le lac possède une quarantaine d'îles dont certaines sont habitées. On peut d'ailleurs observer sur certaines d'entre elles des cultures en terrasses délimitées par des haies de cactus ou de pierres sèches.
Plus de 25 rivières alimentent le lac Titicaca dont le volume d'eau contenu est de 893 milliard de mètres cubes !
Au début des années 2000, la Bolivie puis le Pérou ont proposé une inscription du lac Titicaca au partimoine mondial de l'UNESCO dans les catégories patrimoine culturel et naturel.

Le Lac Titicaca - Lac de l'Altiplano

L'Altiplano part du sud du Pérou, traverse la Bolivie et s'étend jusqu'au Chili et en Argentine. Il signifie littérallement en Espagnol "Plaine d'Altitude". Au coeur de la Cordillère des Andes, l'Altiplano est après le plateau tibétain la région habitée la plus haute du monde, à une altitude moyenne de 3300m.
Le climat de l'Altiplano varie de frais, semi-aride à aride. Les températures moyennes annuelles de l'Altiplano peuvent aller de 3°C (à proximité de la chaîne montagneuse occidentale), à 12°C près du Lac Titicaca grâce auquel les températures descendent rarement sous les -10°C en Hiver (Juin à Septembre).

Tourisme au Lac Titicaca


Quand se rendre au Lac Titicaca

Toute l'année est propice pour une voyage au Lac Titicaca.
La saison des pluies, que beaucoup de voyageurs fuieront, s'étend durant les mois de janvier et février. Cette dernière, à l'image du Salar d'Uyuni, modifie considérablement la lumière, les paysages et les souvenirs.
Evitez de vous rendre au Lac Titicac en Juillet ou Août. En cette période, les billets d'avion sont aux tarifs les plus hauts.

Comment se rendre au Lac Titicaca

Tout dépend de votre provenance ! Depuis la France, il vous sera nécessaire de prendre l'avion. Le bateau est une option plausible mais bien plus longue.
Depuis la Bolivie ou le Pérou, il vous sera possible d'emprunter le bus depuis la plupart des villes principales.
Les principales villes riveraines du lac Titicaca sont Punau (Pérou) ou Copacabana (Bolivie).

Comment se loger au Lac Titicaca

Il existe des logements pour tous les goûts. De l'hôtel de luxe à "chez l'habitant". Tout n'est qu'une question de choix.
Notez que la communauté de Paramis accueille les voyageurs chez eux. Regroupées en coopératives, ces familles quechuas élèvent des truites, proposent des excursions (de pêche par exemple) et louent quelques chambres d'hôtes confortables, alimentées en électricité par des panneaux solaires.

Que voir aux abords du Lac Titicaca 

Il est possible d'organiser différentes excursions sur ou autour du Lac Titicaca.
Dans les terres, visitez des élevages d'alpagas ou encore de la gastronomie locale.
Sur le lac, découvrez les cultures ancestrales, l'histoire Inca et ses légendes.
Partez à la découverte des techniques de pêches traditionnelles en embarquand sur une chaloupe de bois de pêcheurs. Ces derniers vous feront découvrir la vie du lac et l'importance de son respect pour la survie de l'activité de ses habitants.
Au départ de Puno, visitez les îles flottantes d'Uros (coté Péruvien), contrsuitres de roseaux de Totoras.
Explorez Taquile, île préservée dont les habitant, les Taquileños sont encore vétus traditionnellement et connus pour leurs produits artisanaux.
Perchée à 3950m d'altitude l'île de Taquile est restée figée dans le temps. Ni voitures, ni hôtels. Un véritable contraste avec nos villes. L'artisanat local et traditionnel repose sur le tissage (listé au patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco)

Visitez la péninsule de Capachica. Plages de sable blanc, maisons en terre séchées bordée par le lac Titicaca et le montagnes boliviennes aux sommets enneigés. Fermez les yeux et profitez du vent chantant dans les feuilles d'eucalyptus en bord de lac.

Communautés du Lac Titicaca


Pour les indiens des Andes, le lac Titicaca est le berceau du premier Inca, sorti de ses eaux. La Isla del Sol, littéralement "ïle du Soleil" aurait hébergé les première communautés Inca. D'une longueur de 9.6 km pour 4.6 km de large, elle est la plus grande île du lac et se situe côté bolivien. L'île est sacrée.
Une légende locale évoque que les premiers habitants de la régione possédaient 6 doigts et s'appelaient les Uros.
On appelle aujourd'hui Uros les habitants des îles flottantes faites de jonc de Totora, à tort. La dernière véritable indienne Uros est décédée à la moitié du XXe siècle.
Aujourd'hui, les occupants des îles sont des Aymaras, amarant leurs îles à la terre ferme bordant le lac Titicaca. Là, ils y cultivent le quinoa et y élèvent des lamas

 



Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles