Passy : SGL Carbon investit pour réduire ses émissions polluantes


SGL Carbon investit sur le site de Passy

Régulièrement pointé du doigt pour des questions de pollution de l'air, certains souhaiteraient voir la fermeture de ce site. Mais le groupe international a décidé de dépenser plus de 4 millions d'euros cette année pour mieux filtrer ses rejets dans l'air. Cela fait suite à un arrêté signé par le préfet de Haute-Savoie en début d'année, obligeant l'entreprise à anticiper la future réglementation (nouvelles normes en 2020). Écoutez Serge Paget, directeur de SGL Carbon :

SGL Carbon a ainsi mis au point un tout nouveau procédé pour traiter ses odeurs, le fameux H2S qui sent l'œuf pourri.

Des mesures misent en place

La société SGL Carbon qui produit du graphite, doit également analyser l'impact de ses émissions polluantes. Une étude sanitaire doit être rendue en juillet, puis une autre étude sur l'impact environnemental qui est également exigée pour octobre. La confirmation par Pierre Lambert, Préfet de Haute-Savoie :

SGL Carbon, régulièrement pointé du doigt pour ses émissions polluantes, explique que son personnel ne présente pas d'affection particulière. Les explications de Serge Paget, le directeur d'SGL Carbon :

Et en terme de mesures, avant le résultat de l'étude sanitaire et environnementale, les données officielles montrent que SGL Carbon émet 12 à 13% des poussières, responsables de la pollution de l'air.

Réponse du Préfet au collectif Coll'Air contre la pollution

X