Passy : le gypaète barbu était à l'honneur ce week-end


Passy accueillait ce week-end les Rencontres internationales sur le gypaète barbu. L'occasion de mettre à l'honneur l'une des espèces les plus menacées en Europe et ce 30 ans après sa première réintroduction naturelle dans les Alpes.

Le gypaète barbu a été réintroduit il y a 30 ans dans le massif du Bargy sur la commune du Reposoir. Aujourd'hui, les tendances de reproduction et de développement de la population sont encourageantes. En 2017, 39 couples se sont reproduits sur l'arc alpin dont 13 sur le versant français. Malgré ces résultats, l'espèce reste menacée.

Ce week-end avaient lieu les Rencontres internationales sur le gypaète barbu à Passy. Dans ce cadre, le nouveau centre d'élevage situé à Domancy a été inauguré dimanche. Le site a été conçu pour accueillir 4 à 5 couples de rapaces dans les meilleures conditions, comme nous l'explique Christian Schwoehrer, directeur d'Asters, le Conservatoire d'Espaces Naturels de Haute-Savoie.

Le centre d'élevage de Domancy va ainsi permettre la réindroduction dans différents sites partout en Europe.

A l'heure actuelle dans les Alpes, on a dépassé le stade de la réintroduction, comme nous l'explique José Tabares, Directeur de la Fondation pour la Conservation des Vautours.

Parmi les autres actions, une campagne de prévention mais aussi de sensibilisation auprès du grand public est aujourd’hui menée sur le terrain par Asters.

X