Jeux Paralympiques 2018 : des médailles pour les Bleus


  • Ce matin, Cécile Hernandez a remporté le bronze en snowboardcross. Elle a remporté la petite finale, après avoir été éliminée en demi-finales ;
  • Déjà, cette nuit, le ski de fond avait permis à la France de remporter deux médailles supplémentaires. Une en argent, grâce au fondeur du Grand-Bornand, Benjamin Daviet, et le 20 km libre debout, et une en bronze, avec Thomas Clarion et son guide sur le 20 km, catégorie déficient visuel ;
  • Après 3 jours de compétition, la France compte désormais 9 médailles, dont 3 en or. De quoi nous placer 2e au classement des nations, juste derrière les Etats-Unis ;
  • Au programme aujourd’hui : du curling et du hockey sur glace.

Et coup de projecteur dans ces Jeux Paralympiques sur une des athlètes engagée cette nuit dans l’épreuve de Snowboardcross : Cécile Hernandez, 43 ans qui fut médaillée d’argent à Sotchi.

C’est l’unique représentante de la délégation tricolore à être atteinte d’un handicap non visible, la Sclérose en plaque.

Et avant sa sclérose en plaque, Cécile Hernandez avait déjà connu une carrière de sportive de haut niveau chez les valides, c’était en BMX.

Pour certain, Cécile Hernandez peut apparaître comme privilégiées par rapport à ses concurrents, mais ce n'est pas le cas.

Cécile Hernandez a peut-être encore ses deux jambes, mais aucune n'est valide, ce qui explique sa position dans cette catégorie. Cela n'apporte donc aucun avantage face à ces concurrentes :

Et 4 ans après sa médaille d’argent obtenue à Sochi, Cécile Hernandez vise l’or cette année à Pyongchang.

Elle participe à ses 2ème Jeux paralympiques, des jeux de plus en plus médiatisés et qui devraient permettre de donner une autre vision du handicap, Cécile Hernandez nous en parle :

Et Cécile Hernandez fait du sport depuis qu’elle est toute petite, elle a pratiqué le Bmx au niveau international avant de se mettre au Snowboard quelques mois seulement avant sa médaille à Sotchi.

X