Instant Ciné | La Naissance du Festival de Cannes


Du 8 au 19 mai, Radio Mont-Blanc et le Cinéma Mont-Blanc à Sallanches vous déroulent le Tapis Rouge à l'occasion du Festival de Cannes et vous proposent "L'instant Ciné"!

Cette chronique va tout vous dévoiler sur l'Histoire du Cinéma et du Festival, les chiffres clés du 7ème art, la sélection Cannoise, le Jury...

L'Instant Ciné continue avec une sélection de films à surveiller :

Retrouvez la retranscription de cette interview :

Tristan - On revient aujourd’hui sur la naissance du Festival de Cannes.

Louis - Oui Tristan, je vais vous raconter l’incroyable histoire de la genèse de ce festival basée sur le livre Cannes 1939, le festival qui n’a pas eu lieu d’Olivier Loubes.

Tristan - Dans quel contexte est né le Festival de Cannes ?

Louis - Le Festival a été créé en réaction à l’influence culturelle fasciste de l’époque à travers le Festival de cinéma italien la Mostra de Venise. En effet à la Mostra Hitler fait pression pour que Les Dieux du Stade de la cinéaste du régime nazi, Leni Riefenstahl soit primé. Il le sera, ex-aequo avec un film italien supervisé par le fils de Mussolini. Un diplomate français Philippe Erlanger décide alors de lancer un Festival de Cinéma du Monde libre et convainc le ministre de l’éducation nationale de l’époque Jean Zay.

Tristan - Et comment se fait le choix de la ville de Cannes ?

Louis - Au début, Biarritz est envisagé, car la structure hôtelière s’y prête. On pense aussi à Alger, façon de dire que la France reste une puissance coloniale. Et puis Vichy, Deauville, Aix-les-Bains. Des villes qui possèdent des équipements et des installations essentiels à l'accueil de l'événement. En mai 1939, l’annonce est faite, Biarritz est choisie comme siège du festival. Les partisans de Cannes décident de repartir rapidement en campagne et proposent alors d'augmenter sa participation financière, ce qui fait définitivement pencher la balance en faveur de Cannes.

Tristan - Y a-t ’il des stars dès cette première édition ? Quels films sont sélectionnés ?

Louis - Figurez-vous que Louis Lumière, l’un des pères du cinéma sera le président d’honneur de cette première édition. Toute la magie de Cannes est dèjà là. Les studios américains envoient par paquebot leurs plus grandes vedettes : Cary Grant Gary Cooper, Douglas Fairbanks, Mae West. Une sélection grandiose est annoncée avec, excusez du peu, douze films américains dont Le Magicien d’Oz est et M. Smith va au Sénat. Les stars, princes et princesses de toute l'Europe se pressent à Cannes pour la soirée-événement du Festival : le Bal des Petits lits blancs, annoncé comme le gala le plus riche du monde avec 1 000 couverts à 150 euros, reversés à une œuvre de charité.

Tristan - Que va-t-il se passer par la suite ?

Louis - Eh bien le Festival a peine lancé prévu du 1er au 20 septembre 1939 est reporté dans un premier temps puis annulé en raison de la situation internationale. Le 1er septembre la Pologne est envahie et le 3 la France et la Grande-Bretagne déclaraient la guerre à l’Allemagne.

Tristan - Quels souvenirs reste-t-il de ce Festival ?

Louis - Il reste les gagnants car en 2002, des prix seront attribués par un Jury spécial présidé par Jean d’Ormesson. La Palme d’Or ira au film américain Pacific Express de Cecil B de Mille et les deux espoirs féminins seront attribués à Michèle Morgan et Judy Garland.

X