Grand Annecy : les braquages à main armée se multiplient


Malgré la mobilisation des forces de l’ordre, les braquages à main armée se poursuivent dans la région d’Annecy : en trois semaines, cinq ont été recensés.

Après un fast-food, un hôtel et un magasin bio, ce sont cette fois deux autres hôtels qui en ont fait les frais : l’hôtel Résidence Zénitude de Seynod, mercredi, et l’hôtel Campanile de Cran, vendredi.

A chaque fois, le mode opératoire est le même : deux individus cagoulés réclament la caisse sous la menace d’une arme. Jusqu’à présent, ils ont toujours réussi à prendre la fuite. En attendant de trouver les malfaiteurs, les autorités appellent les commerçants de la région à la plus grande vigilance.

X