Energie : Les salariés inquiets face au projet de libéralisation du secteur


Les salariés de l'énergie ont mené une journée d’actions. Ils s’inquiètent toujours des conséquences qu’aura le projet de libéralisation du secteur, et notamment la privatisation des barrages hydro-électriques. La CGT Energie avait d’ailleurs appelé les salariés et usagers à un rassemblement ce matin à la centrale de Super-Bissorte, située à La Praz, dans la Vallée de la Maurienne.

Et ce matin, ils ont basculé 300 000 abonnés savoyards en tarif heure creuse. Ils ont également coupé le courant dans la gare de Chambéry et à la direction générale de la SNCF en Savoie.

X