Chamonix : le PGHM fête ses 60 ans cette année


C’est une année de jubilé pour le PGHM : le peloton de gendarmerie de haute montagne fête ses 60 ans.

A l’origine de la création du groupement, un terrible drame. Le sauvetage raté de deux alpinistes, Jean Vincendon et François Henry. Depuis le PGHM prouve son utilité tous les jours, avec plus de 850 interventions par an.

Le commandant Stéphane Bozon, chef du PGHM de Chamonix.

 

 

Aujourd’hui, plus de 200 gendarmes composent les PGHM, qui se sont étendus à tous les territoires montagneux, y compris dans les outremers

 

X