Chamonix : l'ENSA devient une référence à l'international


L’ENSA s’exporte à l’international.

L’école de ski et d’alpinisme français, bien connue dans notre région, forme chaque année des guides et moniteurs de ski étrangers. Ils viennent du Népal, de l’Equateur, de Bolivie et bientôt aussi de l’Inde, pour prendre exemple sur le savoir-faire français. Un rayonnement à l’international pour l’ENSA qui permet aussi d’assurer la sécurité des férus de montagne partout dans le monde.
Les détails avec François Marsigny, le directeur du département alpinisme de l’ENSA.

Au Népal par exemple, après plusieurs années de partenariat, 70 guides ont aujourd’hui pu être formés par l’ENSA.

Outre le Népal, 26 pays font aujourd’hui partie de l’UIAGM et peuvent donc proposer aux tourismes des guides formés aux standards de sécurité alpins.

L’ENSA, va bientôt avoir une antenne en Géorgie. Le pays vient en effet de signer un partenariat avec l’ENSA pour reproduire le modèle français dans son pays.
Un enseignant de l’ENSA devrait bientôt se rendre en Géorgie pour observer la formation dispensés aux guides, qui viendront ensuite à Chamonix pour s’inspirer du modèle français.

X