Chamonix : après l'incendie, le téléphérique des Grands Montets pourrait rester fermé tout l'hiver


L’épaisse fumée noire a été vue à des kilomètres à la ronde.

Hier après-midi, un incendie s’est déclenché à la gare intermédiaire du téléphérique des Grands Montets, à Chamonix, située à 1972 mètres d'altitude. Il a fallu plusieurs heures aux pompiers pour maîtriser les flammes, comme l'explique le lieutenant-colonel Fabrice Pape, le chef du groupement des pompiers Arve et Mont-Blanc.

Au total, 60 sapeur-pompiers et trois hélicoptères ont été mobilisés.
Il faut dire que les dégâts sont très importants : le bâtiment a été complètement détruit, certains câbles du téléphérique ont fondu, et une benne s'est écrasée au sol.
Mathieu Dechavanne est le PDG de la Compagnie du Mont-Blanc, qui exploite le téléphérique.

Pour l'instant, le site est toujours sous surveillance des pompiers, et les experts ne peuvent pas examiner la structure.
Difficile donc de savoir si le téléphérique sera à nouveau opérationnel pour l'hiver, comme l'explique Mathieu Dechavanne.

La facture de cet incendie a déjà été estimée à plusieurs millions d'euros.

X