Bonneville : bilan sur le service d'auto-partage


Plus besoin d’avoir sa propre voiture pour se déplacer à Bonneville, depuis l’été dernier, un service d’autopartage est à disposition des habitants et des entreprises.

Quand l’on connait le montant de l’entretien d’un véhicule, ce service a de quoi séduire.

Mais après 9 mois de fonctionnement, le bilan est très mitigé.

Stéphane Valli est le maire de Bonneville.

Depuis juin dernier, 2 voitures sont à disposition de chacun pour effectuer des trajets quotidiens, accessibles par abonnement, ou au cas pas cas, selon l’utilisation prévue..

Mais après 9 mois de fonctionnement, moins de 5 particuliers ont pris un abonnement, et seulement une dizaine d’entreprises. La faute à des habitudes difficiles à changer, selon Stéphane Valli, le maire de Bonneville.

L’argument avancé pour faire changer les mentalités est économique : l’entretien d’un véhicule coûte entre 5000 et 7000 euros par an, alors qu’il reste la plupart du temps au garage.

 

X