Auvergne-Rhône-Alpes : la SNCF s'attaque aux retards sur les lignes TER


La SNCF et la région Auvergne-Rhône-Alpes viennent de signer un partenariat qui fixe plusieurs objectifs pour améliorer le service sur les lignes TER : 543 millions d'euros seront investis pour réduire les retards et accroître la sécurité.

Concernant la ponctualité, l'entreprise ferroviaire s'engage à réduire les retards de 40% et les suppressions de trains de 50% d'ici à 2020. Pour l'inciter à respecter ces engagements, les pénalités en cas de retards et d'annulations, y compris les jours de grève, seront alourdies.

La SNCF va également investir dans la sécurité : le nombre d'équipes de police ferroviaire sera doublé, et 1300 caméras de surveillance supplémentaires vont être installées dans les gares.

Enfin, cet investissement massif permettra de renouveler les rames (252 millions d'euros) et de sauver les petites lignes menacées de fermeture (264 millions d'euros, en partenariat avec la région).

X