Auvergne-Rhône-Alpes : l'épidémie de grippe va se renforcer jusqu'à fin janvier


La grippe a débarqué en France, et elle n'épargne personne.

Avec 683 cas pour 100 000 habitants, l'Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région la plus touchée de la métropole. 

Les précisions du docteur Marianne Sarrazin, la responsable de l’antenne Auvergne-Rhône-Alpes du réseau Sentinelles.

Le nombre de cas va continuer d'augmenter pendant au moins deux semaines.

Les précisions de Guillaume Spaccaferri, épidémiologiste à l’Agence régionale de santé (ARS) d'Auvergne-Rhône Alpes.

Si la grippe va continuer de se propager, c'est parce que le pic épidémiologique n’a pas encore été atteint.

Il n'est donc pas trop tard pour se faire vacciner, comme l'explique Guillaume Spaccaferri. 

Pour éviter de contracter la maladie à votre tour, pensez bien à vous laver régulièrement les mains, à aérer vos pièces à vivre, et surtout, évitez tout contact avec des personnes malades.

X