Albertville : finis les horodateurs en centre-ville, place aux zones bleues


C’est l’un des changements survenus au 1er janvier : les villes ont désormais la main sur les amendes en cas de défaut de paiement de stationnement.

La majorité des grandes villes ont immédiatement décidé d'augmenter le montant de ces amendes : elle passe ainsi à 25 euros à Annecy et Thonon, 30 à Annemasse.

Albertville, au contraire, a pris la décision de créer des zones bleues, soit d'offrir aux automobilistes 1h30 de stationnement gratuit. 

Frédéric Burnier-Framboret, le maire de la ville, explique pourquoi l'équipe municipale a fait ce choix.

L'instauration de zones bleues permet de redynamiser le centre-ville puisque les automobilistes n'hésitent plus à stationner près des commerces.

Cette décision a d'ailleurs été prise en accord avec les commerçants de la ville, comme l'explique Frédéric Burnier-Framboret.

Cette solution est également plus économique pour la ville : si elle avait gardé ses horodateurs, elle aurait dû mettre à jour le logiciel qui les gère, voire remplacer les appareils. 

X