Académie de Grenoble : l'ancienne rectrice inquiétée par la justice


L’ancienne rectrice de l’académie de Grenoble pourrait bien être condamnée par la justice.

Claudine Schmidt-Lainé comparaissait hier devant le tribunal correctionnel de Rouen pour détournement de fonds. Elle est soupçonnée d’avoir utilisé plus de 18 000 euros à des fins personnelles. Une peine de 2 mois de prison avec sursis et une amende de 15 000 euros ont été requises à son encontre. Le jugement a été mis en délibéré au 5 septembre.

X